Jour de la chanson

Il s’agit d’une ballade:-
Cuvettes de sol
Le chant des gens qui buvaient le jour!
C’est un tissage:-
La flamme est une tresse!
Kivranis;
Kal; C’est comme un mad’ale rouge.
L’obscurité
Les pieds vierges sont vos héros!
J’ai vu ces héros,
J’ai été enveloppé dans cette organisation,
Je
Gitto Gama
Du pont
J’ai fini!
J’ai bu la journée dans les bols au sol.
Je t’ai dit cette chanson!

 

Notre cœur a pris du sol.
Or Yeleli Lions Agzini
par Yirt
On est nerveux!
Sichradic;
Nous avons roulé le vent avec le Simi.
Des roches
Aigles avec des roches
Battant les ailes de la Isikta.
La cavalerie flamboyante fouette
Field Shield chevaux!
Alain Vachon
Jour, Akin!
Günesi Zaptedecegiz
Günesin Zapti Yakin!
L’ennemi part avec nous:
À la maison, le Aglaymen
Lois sur les yeux
Un lourd
Chaîne
Comme le Tasiyans!
Laissez-nous abandonner
Les oreillers de votre cœur!

 

Ici:
L’eau du soleil
Vous
Atatte
Avec des millions de coeurs rouges!

 

Toi aussi
Marcher à travers la cage de la Gög;
L’eau du soleil
Vous
Atese Firlat;
Mets ton cœur dans nos cœurs!
Alain Vachon
Jour, Akin!
Günesi Zaaptedeceggiz
Günesin Zapti Yakin!
Nous étions de la terre, du feu, de l’eau, du fer!
Elle allaite le jour, nos enfants, notre femme,
Le sol sent comme nos barbes vierges!
Nos nes sont chaudes!
Chaud comme le sang,
Brûler dans les rêves des fous
Il «un»
Chaud!
En mettant le crochet de nos escaliers dans les étoiles,
En appuyant sur la presse de nos morts
Nous montons
À la journée!

 

Décès
Ils sont morts par AR;
Ils ont été enterrés dans la journée.
Nous n’avons pas le temps de les pleurer!
Alain Vachon
Jour, Akin!
Günesi Zaaaptedeceggiz
Günesin Zapti Yakin!
Ses raisins coulent avec du sang, des sacs rouges!
Cheminées tugla épaisses
Kivran
C’est un bip!
Haykirdi est le leader,
Du.
Ce bruit!
C’est la force du son,
Cette force
Rideaux dans les yeux des loups affamés blessés
Tiré,
où ils sont
Arrêt
Force!
Laissez-nous mourir
Ordonné!
On boit la journée!
Coswe,
Cosy …
Sur le rideau de fumée des horizons Yanginli
Les mizraks sont dans le ventre de l’anneau.
Alain Vachon
Jour, Akin!
Günesi Zaaaaptedeceggiz
Günesin Zapti Yakin!

 

Asma Babar
Le ciel est intact.
Le chant des gens qui buvaient le jour de haykir,
Foin-Kir
On crie!
1924

 

Nazım Hikmet Ran